artist image
©

Naima Joris

BEL     Jazz
Douceur et tranquillité

Selon elle, sa musique peut être décrite comme un mélange d'émotions diverses, allant de l'amour à la mélancolie, qu'elle se plaît à décrire comme "Saudade", n'hésitez pas à l'appeler un genre en soi. Des compositions tout droit sorties de l'âme, des chansons qui veulent offrir paix et réconfort en ces temps confus et agités. Naima Joris n'a chanté ses premières chansons qu'à 27 ans, mais en avant cela, elle avait déjà parcouru un beau chemin. Outre plusieurs collaborations avec son père, Chris Joris, elle a fait les chœurs d'Isbells et de Raymond van het Groenewoud, les premières parties de Sal La Rocca et a joué avec Pascal Mohy. Mais il est maintenant temps pour elle de raconter sa propre histoire. Une histoire qui regorge d'expériences personnelles. Avec Niels Van Heertum (euphonium et trompette) et la bassiste Lara Rosseel, elle apporte une musique douce et tranquille qui reflète les rêveries de son âme. Un voyage à travers les cavernes les plus intimes de son cœur.
Découvrir sur :